lundi 19 mars 2012

Petites fesses contre grosses fesses


Petit popotin contre gros popotin.
Menu derrière contre monumental derrière.
L’humour se niche dans les contrastes.

L’éléphant et l’enfant regardent dans la même direction.
L'éléphant et l'enfant regardent-ils la même chose?

L’imagination s’ébroue.
Les doigts frétillent sur le clavier.
Combiens d’histoires se cachent dans cette image?

1 commentaire:

  1. Il y en a autant que l'on veut qu'il y en ait.

    RépondreEffacer