mercredi 23 mai 2018

Des bobettes épinglées au tableau de classe


Imaginez que vous êtes un élève qui revient en classe après le dîner et que vous trouvez des bobettes accrochées au plafond. Et des bobettes sur les murs de la classe… et même sur quelques bureaux. Oui, oui, des bobettes… épinglées au tableau de classe!

C’est exactement ce qui est arrivé récemment aux élèves de 3e et 4e année de la classe de Marie Gadbois, de l’école Bois-Joli/Sacré-Cœur à Saint-Hyacinthe.

Voici ce qui s’est passé ce jour-là. Devant la stupéfaction et les rires de ses élèves à la vue des bobettes accrochées partout dans la classe, Mme Marie fait l’innocente et leur dit que c’est peut-être le directeur qui leur a joué un tour. « J’ai utilisé les bobettes comme déclencheur afin de susciter la curiosité des élèves, déclencher des fous rires et ainsi les placer dans un état de plaisir immédiat », explique-t-elle. 



L’enseignante et ses élèves discutent du mystère cocasse des bobettes en classe, lorsqu’ils sont interrompus par l’enseignante de musique qui vient leur livrer un album intitulé Une cachette pour les bobettes. 

De nouveau, Mme Marie fait semblant d’être surprise. « J'ai lu le livre aux élèves et j'ai fait comme si je ne connaissais pas du tout l'histoire. Les élèves ont pris grand plaisir à décortiquer chaque page et ils avaient vraiment de bonnes réflexions afin que MOI je comprenne bien l'histoire », explique l’enseignante. 

« À la fin du livre, j’ai caché les pages de garde et j'ai questionné mes élèves afin de savoir qui avait replacé les bobettes dans le sac de Jacob. Ce n'est que par la suite que j'ai présenté les pages de garde où on voit l'enseignante intervenir. Les élèves étaient très surpris et ils ont alors fait le lien que c'était moi qui avais placé les bobettes dans notre classe. C’était un beau moment qui restera assurément gravé dans leur mémoire pour longtemps!», ajoute Mme Marie. 

Aussi auteure jeunesse à ses heures, Marie Gadbois a concocté un scénario rigolo et original pour donner la piqûre de la lecture à ses élèves. Comme le dit si bien l’auteure Mem Fox : « La passion pour la lecture est créée par les étincelles émotives entre un enfant, un livre et la personne qui lit. » Merci Mme Marie de créer d’aussi belles étincelles! 

2 commentaires: