samedi 1 janvier 2022

À nous deux, 2022!

 

Lever de soleil sur le fleuve Saint-Laurent. NASA.

En ce premier jour de l’année, je vais vous citer feu Jean-Marc Vallée :
« C’est notre DEVOIR de garder ESPOIR. »
À nous deux, 2022!

Ski + vaccin = joie


Ski de fond dans le parc de la Gatineau

Noël est derrière nous mais j'ai eu deux beaux cadeaux aujourd’hui.
Première randonnée en ski.
Troisième vaccin.
Deux bons moyens de chasser l’anxiété covidienne.

lundi 6 décembre 2021

Le père Noël est allergique au ménage

 

Éditions La Bagnole.  ISBN : 9782897144807

Le père Noël déteste ranger. Il est même allergique au ménage! Son atelier est un vrai fouillis. Tout ce désordre le ralentit. Sera-t-il prêt à temps pour la Grande Livraison des cadeaux?

Qui détestent le ménage? Moi! Moi! Moi! J’ai un point commun avec le père Noël : l’allergie au rangement. Mais le père Noël, lui, il transforme son aversion en créativité, du moins dans mon livre coquinement illustré par Jean Morin.

Dans cet album rigolo, maintenant en librairie, on retrouve le Chef Lutin grognon et le mignon petit chiot Décembre, personnages de mes deux albums précédents. Avec ce dernier opus, voilà une rigolote trilogie de Noël.




mercredi 10 novembre 2021

Quand Mylène Rigaudie imagine les personnages, elle a déjà la couleur en tête

  


L'illustratrice Mylène Rigaudie parle de son processus créatif et de ses défis d'illustrer Ma girafe fait des gaffes


Quelle technique as-tu utilisée pour créer cet album?
Le crayon à papier pour le trait et l’ordinateur pour la couleur.

À quoi ressemble ton processus de création?
Je commence par lire le texte plusieurs fois pour pouvoir visualiser les scènes et les personnages. Je réalise après les crayonnés sur l’ordinateur à l’aide d’une tablette graphique. Une fois les crayonnés validés, j’imprime ces derniers sur papier au bon format. J’utilise alors une table lumineuse et je décalque mes dessins avec un crayon à papier. Je scanne mes dessins que je colorise ensuite à l’ordinateur. Et voilà!

Quels ont été tes défis pour illustrer cet album?
Je n’ai pas l’habitude de dessiner des humains, (je dessine souvent des animaux) et de travailler sur des textes aussi humoristiques. J’ai donc dû penser à des expressions plus « cartoon » le texte aidant je me suis vraiment régalée à faire bouger les personnages!

Est-ce difficile de « dessiner drôle », de faire de l’humour illustré?

J’ai pensé animation, j’ai vraiment visualisé les scènes et les expressions des personnages en animation et ça m’a beaucoup aidé à essayer de rendre les scènes vivantes, j’espère que ça fonctionne bien!

Comment est-ce tu utilises la couleur pour créer une atmosphère?
Dans mon travail la couleur est très importante. Quand je lis le texte et que j’imagine les personnages, la couleur est déjà là. Pour cet album il était certain que ce serait des couleurs punchs! Je voulais que ça pète ! J’ai donc joué avec beaucoup des couleurs primaires, du bleu, du jaune, du rouge! 

Quelle est ton illustration préférée dans l’album? 
Assurément la double page du tape cul et du mètre, c’est l’image que j’ai imaginée dans ma tête en lisant le texte la première fois et je suis assez contente parce que j’ai réussi à ce qu’elle soit comme je l’imaginais!




De quoi es-tu la plus fière dans cet album? 
J’aime beaucoup le petit garçon, je me suis inspirée de mon plus jeune fils pour sa coiffure et ses expressions, je l’aime donc beaucoup!

dimanche 3 octobre 2021

Ma girafe fait des gaffes!



Cette histoire s’ouvre sur un petit garçon inquiet, car sa girafe adorée fait des gaffes.
Oui, vraiment, son amie au long cou dérange beaucoup.
Devant les bévues qui s'accumulent, les adultes s'impatientent…
La girafe sera-t-elle renvoyée en Afrique?

Voic donc un récit farci de tendresse et de cocasseries aussi. 
Puis Mylène Rigaudie a semé moult clins d’œil rigolos dans ses irrésistibles illustrations. 
C'est publié chez Auzou et c'est en librairie aujourd’hui.

lundi 6 septembre 2021

Les macareux ne m'ont pas attendue!

Photo Neale MacMillan


Je me croyais futée : prendre mes vacances en septembre pour éviter les hordes de touristes.

Avant même de partir, je savais quel serait le point fort de mon voyage sur la Côte-Nord : admirer les macareux de Mingan.
J’avais beaucoup lu sur eux.
Pour mon roman graphique qui s’intitulera Le macareux peureux.Et là, enfin, j’allais les voir en VRAI!
Je débarque sur l’Île aux Perroquets.
Pas un malheureux macareux.
Pas le moindre signe des clowns de mer. …
Les macareux ne m'ont pas attendue.

Tous envolés vers le Labrador.
Volatilisés!

Moi qui me croyais futée…
Ça m’apprendra à prendre mes vacances en septembre…

vendredi 13 août 2021

Plonger sa tête dans un livre plutôt que dans le sable...

 



La COVID, les feux de forêt, les Talibans, les deux Michael, le Yémen… Tout ces drames, toute cette souffrance me donnent envie de faire l’autruche. Au lieu de mettre ma tête dans le sable, je plonge dans un livre…

Cette sculpture du liseur-dans-sa-bulle est un cadeau de ma petite sœur que je n’avais pas vue depuis deux ans à cause de vous-savez-quoi.