jeudi 22 septembre 2022

Le treizième cochonnet

 



Ils sont 13 cochonnets pour les 12 mamelles de maman truie.
Il manque donc une tétine pour Treize, petit dernier de la portée.
Le jeune goret jouera du groin pour assouvir sa faim.
Une quête initiatique où Treize cherche sa place au sein de sa fratrie.
Les illustrations irrésistibles sont signées Martina Tonello.
Un album publié chez Comme des géants, maintenant en librairie. 



mercredi 17 août 2022

Salman Rushdie survivra, sa prose aussi...

Lors de mon premier voyage en Inde (dans mon ancienne vie de journaliste), j’ai lu « Les enfants de minuit », de Salman Rushdie. J’avais alors été époustouflée par la puissance du roman de cet écrivain, qui vient d’être poignardé pour ses idées. Le pays de Gandhi occupe une place spéciale dans ma vie, ce qui m’a amené à publier Enterrer la lune, un roman situé en Inde et brillamment illustré par Sonali Zohra, une artiste de Bangalore.


Cette semaine, Sonali a annoncé que c’est elle qui a illustré la page couverture du prochain roman de Salman Rushdie, Victory City, dont la publication est prévue pour le début 2023. Rien de moins! Chapeau Sonali! Chapeau aussi à l'équipe des éditions la courte échelle, qui a eu le pif de dénicher Sonali, une perle d’illustratrice.

La meilleure nouvelle dans tout ça? Rushdie va survivre à cette tentative d’assassinat. De plus, les ventes de ses livres grimpent en flèche. L’écrivain vivra, sa prose aussi.

mercredi 27 juillet 2022

Se donne-t-il la permission de pleurer?

Photo Maksym Kozlenko, Musée de l’architecture, Kyiv

Au début de la guerre Ukraine, les Russes ont tenté plusieurs fois d’assassiner le président ukrainien.Je pensais souvent à Zelensky et je me posais la question :
Combien de temps restera-il vivant?

150 jours plus tard… les bombes tombent toujours sur l’Ukraine.
150 jours plus tard, Zelensky est toujours vivant.
Mais son quotidien me semble inimaginable.
Comment vit-on (survit-on?) avec le poids de cette guerre effroyable?

Photo: Getty Images

Je pense souvent à Zelensky et je me pose des questions :
  • Comment fait-il pour ne pas perdre l’appétit?
  • Comment fait-il pour éviter les cauchemars?
  • A-t-il encore la force de rire avec sa femme?
  • A-t-il encore la force de jouer avec ses enfants?
  • A-t-il envie de s’exiler?
  • A-t-il envie de capituler?
  • Se donne-t-il parfois la permission de se saouler?
  • Se donne-t-il parfois la permission de pleurer?
  • Qu’est-ce qui lui fait le plus peur? Craquer sous la pression? Perdre la guerre? Ou que le reste du monde se désintéresse du carnage qui ravage son pays?

mercredi 13 juillet 2022

Les pétales m'apaisent...

 

Photo Neale Macmillan

Haïku du mercredi

la mort passe
la beauté reste
les pétales m’apaisent…

mercredi 8 juin 2022

Jean-Claude Alphen: les erreurs font partie du travail de création

 

Éditions d'Eux, 2022


À quoi ressemble votre processus de création?
La spontanéité du trait est fondamentale. Je laisse la plupart des fois le dessin comme je l’ai fait au premier moment. Je fais très peu de croquis. Les erreurs font partie de mon travail de création. Oui, les recherches sont importantes. Je me suis trompé dans ce travail sur la position des mains sur les instruments et Andrée me l’a fait savoir. Elle m’a envoyé des photos et j’ai corrigé cela tout de suite. C’est important de faire valoir le bon partenariat avec l’auteur du livre et l´éditeur. Illustrer un livre, c'est une quête, un processus qui ne s'achève pas, tant que nous sommes ici. C'est vraiment un exercice très dur d'humilité. Toujours! 

Quelle technique avez-vous utilisée pour illustrer Comment faire dormir Papa? 
Je dessine toujours au crayon, la couleur est faite par ordinateur. Mais le digital est seulement un outil. 

Quels ont été vos défis pour illustrer Comment faire dormir papa?
Je voulais transmettre la part dramatique de l’histoire sans que pour cela les dessins soient sombres. Comme j’ai senti tout de suite l’humour fin du texte, j’ai essayé d’inscrire cela dans mon travail. C’est toujours une recherche d’équilibre délicat quand le texte travaille aussi la douleur et la tristesse.  L’humour est essentiel dans les livres pour enfants. J’aime l'humour fin et sérieux. Utiliser l’humour pour aborder des thèmes sérieux pour les enfants, c’est la meilleure manière de les émouvoir.

Jean-Claude Alphen, illustrateur
  
Comment est-ce que vous choisissez vos couleurs?
Cela dépend du livre, j’ai des livres sans aucune couleur et d´autres qui sont flamboyants. Pour Comment faire dormir Papa, j´ai choisi des couleurs plus tendres, moins fauves, car le texte devait être privilégié tout d’abord. Le travail d’un livre est un partenariat où il faut savoir être discret quelquefois. Cette fois-ci je pensais que je devais travailler beaucoup plus l’atmosphère à des rebondissements de l’histoire. La plupart du temps, je travaille avec des couches de couleurs qui se confondent.

Vous jouez beaucoup avec les ombres et la lumière dans vos illustrations. Est-ce important pour donner un certain « ton » dans une illustration?
C´est absolument essentiel. Il faut beaucoup d’années de travail pour pouvoir illustrer ce qui nous vient à la tête quand nous lisons un texte. Je suis encore à la recherche de cela. C’est justement ce que j´ai pensé en lisant Comment faire dormir Papa, il fallait beaucoup d’ambiance pour les dessins. Il fallait que la tristesse soit représentée, la douleur de l’enfant et du père. La joie aussi et l’humour. Il y a beaucoup de sentiments en conflit dans ce texte et j’ai essayé de traduire cela avec ce jeu d’ombre et de lumière.

Quelle est votre illustration préférée dans Comment faire dormir papa?
C’est celle où le père parvient à dormir. On ne sait jamais pourquoi on aime plus un dessin…C’est peut-être parce qu’il est plus réussi que les autres. Qu’il sort de notre tête et parvient sur le papier de la manière pensée au préalable.



Qui sont les artistes ou illustrateurs qui vous influencent?
J´aime beaucoup Jutta Bauer et Sempé. Ce sont des dessinateurs qui privilégient le trait et la spontanéité avant toute autre chose. De Jutta Bauer, L’ange de grand-père est le livre pour enfant que je considère comme le plus réussi.

Vous avez illustré plus de 100 livres. Comme artiste, avez-vous un rêve non réalisé?
C´est à peu près cela, après plus de 100 livres, on ne les compte plus. Oui, j´aimerais illustrer ma version personnelle du Seigneur des anneaux de Tolkien, mais j’aurais plus de 80 ans quand le livre sera disponible pour la publication. Il faudrait alors que je m’y mette et que je sois vivant jusque-là. C’est vraiment un rêve non réalisé et très compliqué d´exaucer.

mercredi 1 juin 2022


Comment faire dormir papa? est maintenant en librairie.
C’est l’histoire d’un père angoissé qui souffre d’insomnie.
Pour aider son papa, fiston invite des musiciens dans leur salon.
La musique réussira-t-elle à le faire dormir?


À lire pour découvrir les instruments d'un orchestre symphonique.
À lire pour redécouvrir la puissance d’une berceuse.
À lire pour voir comment l’amour d'un enfant peut aider un parent.
À lire pour constater que l’humour peut très bien côtoyer la tendresse.
À lire pour s’exclamer devant les illustrations toutes en fantaisie et finesse, signées Jean-Claude Alphen.

mercredi 18 mai 2022

Quand on se nourrit d'espoir...



                                                     

J’avais vraiment hâte d’entendre les gazouillis des oisillons.
Dans les dernières semaines, je suis passée plusieurs fois devant cette cabane, perchée en bordure de la piste cyclable de mon quartier.
Chaque fois, je me demandais : y a-t-il un nid?
Des œufs?
Une femme se nourrit d’espoir...
Finalement, un matin, j’ai décidé que le suspense avait assez duré.
Sur la pointe des pieds, je me suis approchée et j’ai regardé.
Non. Y’en aura pas de gazouillis d’oisillons dans cette cabane…




jeudi 12 mai 2022

La lecture comme priorité nationale? Oui!!!


Pourquoi est-ce important de lire?
• pour lutter contre le décrochage scolaire
• pour favoriser l’ouverture aux autres
• pour aider à une meilleure compréhension du monde
• pour développer son esprit critique et voir les fausses nouvelles
• pour augmenter son employabilité et gagner plus de revenus
• pour la culture générale
• pour la santé mentale
• pour évacuer le stress
• pour le plaisir!!!

Livres Québec, une table de concertation qui regroupe écrivains, éditeurs, libraires et bibliothécaires, lance une campagne pour que la lecture devienne une priorité nationale.

En 2022, près de la MOITIÉ des Québécois ont de la difficulté à lire et à écrire. Le Québec se classe d’ailleurs au 10e rang des provinces canadiennes en matière d’alphabétisation.
Ces chiffres désastreux sont répétés depuis des années.
Comment convaincre les politiciens que la lecture est un enjeu urgent de société?

mercredi 23 février 2022

Micronouvelle coup de poing!


Ces jours-ci, je travaille à assouplir mes muscles d’écriture.
Je m’exerce donc à la nanofiction ou la micronouvelle.
Mais jamais je ne pourrai égaler ce micro-récit d'Ernest Hemingway.
« À vendre : souliers de bébé, jamais portés ».

samedi 1 janvier 2022

À nous deux, 2022!

 

Lever de soleil sur le fleuve Saint-Laurent. NASA.

En ce premier jour de l’année, je vais vous citer feu Jean-Marc Vallée :
« C’est notre DEVOIR de garder ESPOIR. »
À nous deux, 2022!

Ski + vaccin = joie


Ski de fond dans le parc de la Gatineau

Noël est derrière nous mais j'ai eu deux beaux cadeaux aujourd’hui.
Première randonnée en ski.
Troisième vaccin.
Deux bons moyens de chasser l’anxiété covidienne.