jeudi 8 novembre 2012

Quels sont vos bruits de bouche lorsque vous dégustez des crottes de fromage fraîches?



 Illustration de Marie-Ève Tremblay,  tirée de mon abécédaire À la recherche de l’Ontario français


J’ai posté sur ma page Facebook une question bien banale,  toute innocente. J’ai été étonnée (et joliment amusée) par le déluge de réponses.  42 commentaires! 
Étant en pleine rédaction d'un roman intitulé La plus grosse poutine du monde, je me demandais comment décrire les bruits de bouche quand on mange des crottes de fromage très fraîches.  Après avoir reçu des tas de réponses, j’étais encore plus perplexe qu’avant de poser la question. On m’a présenté tellement d'onomatopées différentes que je ne sais plus laquelle choisir...
Pour vous faire rigoler, voici un échantillon des réponses : 
  •            Une poutine, ça fait scouiche-scouiche...
  •        Je vote aussi pour scouiche-scouiche!
  •        Enfin, quelqu'un qui se sert des moyens modernes de communication pour explorer les choses importantes de la vie!
  •          Ouais... Scouiche. Ça me donne le goût. 
  •          Je crois que c'est plus schirumph, schirumph...
  •          C'est plutôt le rot après qui est important   (de mon neveu irrévérencieux)
  •          Scouiche-scouiche. Je viens de vérifier de vive bouche.
  •          Ta question soulève un doute: as-tu au moins déjà mangé une poutine? (d’une amie auteure qui devrait pourtant connaître mon attrait pour le junkfood)
  •          Pour moi, c'est certain que c'est scouiche scouiche!
  •          Pour moi skouik skouik.
  •          Jamais mangé poutine. Mais au Saguenay, avec fromage Boivin, on dirait certainement quick- quick.
  •          Scouic scouic! Quick quick, je me méfierais de la qualité du fromage!
  •          skouiK, skouik, sans aucune hésitation
  •          Ça dépend dans quelle langue tu manges les crottes. En français je dirai couic couic, mais je suis anglophone et les crottes me parlent autrement.
  •      la différence entre le scouiche et le scouik, c'est le son de la patate noyée dans la sauce, à la fin
  •          Donc, la poutine montréalaise a trop de sauce!
  •          Ah ben là... Allons-nous partir un débat sur la poutine montréalaise vs la poutine trifluvienne? En fait, les meilleures poutines sont dans les centres de ski...
  •  On peut dire que la vraie poutine vient de Warwick (même si les gens de Victo et de Drummond se font la guerre à ce sujet).. Warwick. scouick?
  • Moi je viens du Saguenay moi aussi et oui, cela fait quick-quick. Maintenant à St-Hyacinthe, on cherche le Boivin, mais je trouve que cela fait encore quick-quick (avec du Perron égrainé)...
  • Moi, j'entends un "n" dedans... scouinch scouinch. Me semble que le "n" est important pour déterminer la fraîcheur du produit!!!
  • Souache, souache ?... La bouche pleine !  (d’un écrivain-historien)
  • Bien jolies toutes ces onomatopées, mais vous oubliez le ¨scrouch¨ des frites et le ¨slurp¨ de la sauce ...
  • Moi je dirais, schouick ou schuick
  • Schouick schouick ici aussi, ça me donne faim
  • Couic couic
  • C'est exactement le même bruit que lorsqu'on mange des élastiques de maillot de bain! :) 
  • Next time you go shopping, check the St. Albert curds. The have the sound they make when eating them written in French and English.  It is not the same, I guess French and English people taste curds differently.


1 commentaire:

  1. «Ça dépend dans quelle langue tu manges les crottes. En français je dirai couic couic, mais je suis anglophone et les crottes me parlent autrement»
    J'adore. Le bruit des crottes de fromage nécessite de faire un livre à lui seul!

    RépondreEffacer