jeudi 26 mai 2016

Les mouches ont des flatulences, les fourmis ont des gaz et les coléoptères pètent…


Fang pi chong. Cette expression en mandarin signifie pet d’insecte. Il y a longtemps, j’ai découvert cette insulte coquine, venue de Chine, en faisant de la recherche pour mon roman Les Impatiences de Ping. Je me suis empressée d'intégrer cette irrésistible injure dans mon récit.

Depuis des années, je raconte cette anecdote rigolote lors de mes animations scolaires. Et ce n’est que tout récemment qu’une classe m’a posé la question fatidique : est-ce que les insectes pètent vraiment? Je ne savais pas la réponse, mais un enseignant de l’école s’est empressé de nous fournir de l’information hautement scientifique sur le sujet.

Alors voici: les insectes ont un système digestif. Donc oui, les mouches ont des flatulences. Et les fourmis ont des gaz. Et les coléoptères pètent… Comme le démontre la courte vidéo ci-haut, où un scarabée se sert de son pet malodorant pour éloigner une araignée meurtrière. Fascinant de savoir qu'un prouttt peut nous sauver la vie...

Merci à la classe de Mme Marie-Stéphane, de l’Académie Ste-Thérèse, de m’avoir permis d’élargir mes connaissances de la nature.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire