lundi 13 août 2012

Diffusion de la littérature jeunesse : la médaille d’or aux Britanniques!



J. K. Rowling lisant, à la cérémonie d’ouverture des  Jeux Olympiques de Londres 2012.
Photo : DailyRecord

Les Jeux Olympiques sont terminés mais on a oublié de décerner une médaille.  Une médaille d’or en plus!  Oui, oui, la médaille d’or va aux Britanniques, pour leur fabuleuse diffusion de la littérature jeunesse.   Des preuves?  En voici :

Le scénariste de la cérémonie d’ouverture des JO,  
Frank Cottrell Boyce, est un auteur jeunesse.

Durant la cérémonie,   on a donné vie à plusieurs 
personnages de romans (oui, oui, personnages comme 
dans personnages de LIVRE!!!) qui ont marqué la
littérature jeunesse british : Voldemort, Mary Poppins,
Rat et Taupe, etc.

Une auteure jeunesse a lu un extrait d’un livre jeunesse à 
la cérémonie d’ouverture! Nulle autre que la célébrissime 
J.K. Rowling (savez, celle-là même qui nous a donné 
ce petit magicien désormais omniprésent…). La dame a lu 
un extrait de Peter Pan, à partir d'un LIVRE (un livre en 
papier…),  devant des milliards de personnes!
    
Profitant de l’intérêt et l’enthousiasme suscité par les Jeux
Olympiques, l’organisme The Reading Agency a lancé 
un défi « olympique » à un million de jeunes,  afin de les 
encourager à lire durant leurs vacances d’été. Invités à 
participer à un “Laboratoire  d'histoires”,  (disponibles dans
les bibliothèques, musées et centres culturels du 
Royaume-Uni),  les jeunes qui lisaient plus de six livres
recevaient une médaille!

Il y  a une  longue et fabuleuse tradition de littérature jeunesse en Grande-Bretagne.  Ce qui me fascine et m’impressionne, c’est la volonté politique de promouvoir la lecture.  Dans le cadre des Jeux Olympiques, l’un des événements les plus médiatisés sur la planète, les Britanniques ont choisi de mettre en valeur (et de façon hautement originale) leurs auteurs et leurs livres.

Je rêve de ça pour nous, au Québec, au Canada…  Voir le gouvernement, le milieu culturel, associatif, scolaire (et même les gens d’affaires!!!), tout ce beau monde unir leurs forces pour promouvoir la lecture, avec audace, ardeur et fraîcheur.
Est-ce naïf?
Insensé?
Déraisonnable?

4 commentaires:

  1. Très intéressant.... Formidable en effet ! Oui, soyons audacieux !

    RépondreSupprimer
  2. Très intéressant, ton billet, Andrée! Merci de penser à tes lecteurs et lectrices alors que tu es dans "ton" château. Mais... tu n'as pas un projet d'écriture, toi? ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Bien d'accord avec toi! Autant la littérature jeunesse que les classiques de littérature britannique. Je ne savais pas pour le défi du Reading Agency, c'est génial! Les Anglais, ils l'ont l'affaire dans les spectacles des JO! Et nous, À Vancouver? Ben... on avait les castors!

    RépondreSupprimer
  4. Andrée-Anne: oui, oui j'écris, mais mon blogue, c'est aussi L'écriture et c'est parfois (parfois) une écriture "créatrice"... Ça veut dire quoi ça, sais pas trop, mais ça justifie le temps que je passe ici...

    Julie: D'accord avec toi... sont mignons nos castors mais ça fait pas des lecteurs forts...

    RépondreSupprimer