jeudi 16 avril 2009

Escapade et escalade au Salon du livre



Je pars aujourd’hui pour le Salon du livre de Québec, où plus de 900 écrivains sont attendus. 900! Ça fait tellement de mots, tellement de pages, tellement de bouquins, tellement de créateurs, que je me sens déjà submergée avant même d’y avoir mis les pieds. Est-ce trop d’auteurs pour le nombre de lecteurs au rendez-vous? Sans doute. Vais-je m’arrêter d’écrire pour cela? Sans doute pas.

Après quelques années de fréquentations de ces grands rassemblements « littéraires », je sais qu’il me faut aborder cette escapade au Salon du livre de la même façon que j’entreprendrais l’escalade d’une haute montagne. Je dois m’y rendre bien bardée d’optimisme, de patience et d’humilité, prête à accepter que l’aventure pourrait s’avérer exaltante, décevante, stimulante, frustrante ou tout ça à la fois.

4 commentaires:

  1. Anonyme10 h 13

    Bon salon Andrée et au plaisir d'y faire un brin de jasette.

    Jean

    RépondreSupprimer
  2. Je t'attends au détour d'un stand, Andrée.

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme07 h 28

    Bon voyage. Les ressources et les contacts seront de la partie....bon séjour
    Réjeanne

    RépondreSupprimer