vendredi 31 décembre 2010

"À vos espoirs, si grands soient-ils..."



L'espoir, c'est une graine qu'on plante.

Et en ce dernier jour de l'année, je vais vous citer mon chanteur préféré quand j'avais 15 ans:
"À vos espoirs, si grands soient-ils."

Bonne année!

Au plaisir de vous revoir de l'autre côté, en 2011!

1 commentaire:

  1. Tu te souviens des paroles d'une si "vieille" chanson. Tu as dû l'apprendre par coeur et la fredonner souvent.

    Les seules paroles qui me viennent, c'est "La parenté est arrivée"! (Faut dire que Jean-Paul Filion, son auteur et artiste de Saint-André-Avellin vient de décéder, mon cerveau a dû s'en rappeler)

    Bonne année aussi.

    RépondreSupprimer